Windows Server 2012

Présentation de Windows Server 2012

Introduction

Microsoft Windows Server 2012, anciennement connu sous le nom de code Windows Server 8, est la seconde avant dernière version du système d’exploitation réseau Windows Server. La version suivante est Windows Server 2012 R2. Windows Server 2016 est sorti le 1er octobre 2014 en phase de développement et est prévu pour le 3e trimestre 2016 en version finale.

Il s’agit de la version serveur de Windows 8 et du successeur de Windows Server 2008 R2. Windows Server 2012 est la première version de Windows Server à ne pas supporter les systèmes Itanium depuis Windows NT 4.0.

Windows server 2012 R2

Windows Server 2012 R2 est la deuxième version de Windows Server 2012. Cette deuxième version prend en charge le Cloud hybride, et améliore les machines virtuelles (VM) en termes de stockage et de portabilité.

Editions

Windows Server 2012 dispose 4 éditions pour répondre aux entreprises. 4 éditions se distinguent selon les usages et les besoins. Il faut savoir que les 4 licences disponibles ont été un grand changement pour Microsoft et les utilisateurs ! Auparavant, avec Windows Server 2008, il y avait pas moins de 8 éditions différentes, dont certaines était un peu « redondantes » !

Windows Server 2012 Foundation

Cette édition est réservée pour les « petits-pros », pour les entreprises qui n’ont pas des besoins très importants – C’est le genre de Windows Server à utiliser pour en faire uniquement un serveur de fichier ou d’impression. De plus, vous ne pouvez pas utiliser les services Cloud de Microsoft…

Détails

  • Limite à un processeur physique (illimité en cœurs)
  • Limité à 15 connexions utilisateurs
  • Impossibilité de faire de la virtualisation
  • Utilisation en OEM seulement (ne peut pas être vendu séparément)

Windows Server 2012 Essentials

La version « Essentials » de Windows Server 2012 est un peu plus « puissante » que la version Foundation, attention cependant aux limitations encore en vigueur. Windows Server Essentials sera à utiliser pour les entreprises souhaitant avoir un petit système d’information (compte-tenu du nombre d’utilisateurs) sans avoir besoin de virtualiser de machines.

Cette édition permet aussi de découvrir un peu plus profondément Windows Server puisqu’il y a moins de brides. Notez aussi qu’il est possible d’utiliser les fonctions « Cloud » dans cette édition.

Détails

  • Licence unique par serveur
  • Possibilité d’avoir un serveur bi-processeur avec une seule licence
  • Connexion de 25 utilisateurs max, sans licence TSE (CAL)
  • Cette édition de Windows Server peut être virtualisée, mais ne peut pas servir d’hôte de virtualisation (Hyper-V)

Windows Server 2012 Standard

C’est LA version de Windows Server à utiliser dans la majorité des situations. En effet, de très nombreux serveurs disposent de cette édition de Windows Server pour bénéficier de toutes les possibilités qu’offre le système d’exploitation.

Détails

  • Licence unique par serveur et pour deux processeurs uniques (nombre de cœurs processeur illimité)
  • Possibilité de virtualiser cette édition de Windows Server et de le transformer en hôte de virtualisation (Hyper-V) Cette licence est « activable » dans deux VM Hyper-V du même serveur physique.
  • Aucune bride / limite quant aux utilisateurs et licences d’accès TSE
  • Aucune bride quant aux rôles de Windows Server

Windows Server 2012 Datacenter

La version « Datacenter » est la plus chère version de Windows Server.
Il s’agit aussi de la version la plus grande. Il y a une différence uniquement quant au nombre de VM dont peut disposer l’hôte Hyper-V de cette édition.

Détails

  • Même droits / caractéristiques que l’édition « Standard »
  • Pas de restriction quant au nombre de VM créées dans l’hyperviseur Hyper-V

Le principal intérêt de la version Datacenter est l’utilisation dans un environnement virtuel. Concrètement, Windows Server 2012 Datacenter s’installe sur un serveur « hyperviseur » qui va démarrer des machines virtuelles (concurrent direct de VMware ESXi).

Nouveautés de Windows Server 2012 R2

Selon Microsoft, Windows Server 2012 R2 apporte les améliorations suivantes :

  • Une portabilité des VM entre les clients, les fournisseurs de services et les environnements Windows Azure.
  • Des capacités d’administration des VM et des ressources de stockage entre plusieurs Clouds.
  • Des options de sauvegarde et de reprise après désastre hors site.
  • La technologie Windows Azure, qui aide les clients à élaborer des services en Cloud de VM et de Web multi-tenants.
  • Une passerelle VPN de site à site, qui aide les clients à relier de façon transparente des réseaux physiques et virtuels, et à les étendre du datacenter de l’entreprise à celui d’un fournisseur de services.
  • Des fonctions telles que la gestion en niveaux de l’espace de stockage (Storage Spaces Tiering), le redimensionnement et la déduplication VHDX pour l’infrastructure bureautique virtuelle (VDI, Virtual Desktop Infrastructure), dans le but d’accroître les performances des charges de travail stratégiques sur site (notamment SQL et Hyper-V) au moyen d’ordinateurs génériques moins onéreux.
  • Les dossiers de travail Windows Server, Web App Proxy et les améliorations apportées à ADFS (Active Directory Federation Services), ainsi que diverses autres technologies offrant aux utilisateurs un accès homogène aux ressources de l’entreprise depuis l’appareil de leur choix.
  • Performances des charges de travail stratégiques sur site (notamment SQL et Hyper-V) au moyen d’ordinateurs génériques moins onéreux.
  • Les dossiers de travail Windows Server, Web App Proxy et les améliorations apportées à ADFS (Active Directory Federation Services), ainsi que diverses autres technologies offrant aux utilisateurs un accès homogène aux ressources de l’entreprise depuis l’appareil de leur choix.

Quelques Rôles intégrés

Active Directory Certificate Services (AD CS)

Les services de certificats Active Directory (AD CS, Active Directory Certificate Services) fournissent des services personnalisables dédiés à l’émission et à la gestion de certificats dans des systèmes de sécurité logicielle employant des technologies de clé publique. Vous pouvez utiliser les services AD CS pour créer une ou plusieurs autorités de certification dont les tâches consistent à recevoir les demandes de certificat, vérifier les informations contenues dans les demandes, contrôler les identités des demandeurs, émettre des certificats ou en révoquer, et publier des données de révocation de certificat.

Active Directory Domain Services (AD DS)

  • Les Services de domaine Active Directory (AD DS) stockent des informations sur les utilisateurs, les ordinateurs et d’autres périphériques sur le réseau. Les services AD DS permettent aux administrateurs de gérer en toute sécurité ces informations et facilitent le partage des ressources et la collaboration entre les utilisateurs.
  • Lors de l’installation du rôle sur un serveur primaire nous devons y créer une forêt, cette forêt est la base de ce service en étant l’hôte du domaine et regroupant toute les informations de celui-ci.

Active Directory Federation Services

Le service ADFS permet l’authentification d’un utilisateur par l’intermédiaire d’un compte utilisateur unique. Son rôle après l’authentification de l’utilisateur est d’évaluer les droits de celui-ci, lui permettant d’avoir accès ou non à certaines ressources ou autorisations (droits).

Exemple : le service ADFS fourni à vos employés ou clients une expérience d’authentification unique web (SSO) lors de l’accès aux applications basées sur les revendications au sein de votre entreprise ou encore l’accès à distance à des services ou sites web hébergé en interne.

Active Directory Lightweight Directory Services

ADRMS est défini comme une technologie de protection des informations, un gestionnaire de droits, il fonctionne avec les applications compatible ADRMS et permet aux propriétaires d’informations de gérer l’accessibilité, la modification, l’impression, le transfert de leurs informations par un utilisateur tiers.

Exemple : ADRMS empêche de copier le contenu à accès restreint en utilisant la fonctionnalité Impression écran de Microsoft Windows.

Application Server

Application Server permet la gestion centralisée et l’hébergement d’applications métier distribuées de haute performance. Les services intégrés, tels que .NET Framework, la prise en charge du serveur Web, Message Queuing, COM+, Windows Communication Foundation et la prise en charge du Clustering avec basculement améliorent la productivité tout au long du cycle de vie de l’application, depuis sa conception jusqu’à son développement, en passant par le déploiement et l’exploitation.

DHCP Server

Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) permet aux serveurs d’allouer des adresses IP aux ordinateurs et à d’autres périphériques reconnus comme clients DHCP, l’adressage IP étant effectué en DHCP Les équipements peuvent communiquer entre eux (comme ils sont reconnus sur le réseau équipement tel que le serveur DNS, les routeurs…).

DNS Server

Le système DNS (Domain Name System) fournit une méthode standard d’association de noms à des adresses Internet numériques. Ceci permet aux utilisateurs de faire référence aux ordinateurs du réseau en utilisant des noms faciles à retenir au lieu d’utiliser une longue série de chiffres. Les services DNS Windows peuvent être intégrés aux services DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol), il n’est ainsi plus nécessaire d’ajouter des enregistrements DNS à mesure que les ordinateurs sont ajoutés au réseau.

Exemple : Lord du renouvèlement du bail d’adresse IP tous les équipements continus à communiquer.

File and Storage Services

Le Services de fichiers fournit des technologies pour la gestion du stockage, la réplication des fichiers, la gestion des espaces de noms distribués, la recherche rapide de fichiers et l’accès simplifié des clients aux fichiers, comme les ordinateurs clients UNIX.

Exemple : Les dossiers de travail Permettent aux utilisateurs de stocker les fichiers de travail et d’y accéder sur les PC et appareils personnels en plus des PC d’entreprise. Les utilisateurs ont ainsi un emplacement pratique pour stocker les fichiers de travail et y accéder depuis n’importe où. Les organisations gardent le contrôle sur les données d’entreprise en stockant les fichiers sur des serveurs de fichiers gérés de manière centralisée et en spécifiant éventuellement des stratégies de périphérique d’utilisateur. Le service intègre un gestionnaire de serveur qui permet de gérer à distance plusieurs serveurs de fichiers à partir d’une seule et même fenêtre. La déduplication des données permet d’économiser de l’espace disque en stockant une seule copie de données identiques sur le volume.

Hyper-V

Hyper-V fournit les services que vous pouvez utiliser pour créer et gérer des environnements informatiques virtuels ainsi que leurs ressources. Les ordinateurs virtuels fonctionnent dans un environnement d’exécution isolé. Ceci vous permet de faire fonctionner plusieurs systèmes d’exploitation simultanément. Vous pouvez utiliser un environnement informatique virtualisé afin d’améliorer l’efficacité de vos ressources informatiques en utilisant une plus grande partie de vos ressources matérielles.

Exemple : Établir ou développer un environnement de nuage privé. Hyper-V peut vous aider à adopter ou à développer l’utilisation de ressources partagées et à ajuster l’utilisation selon l’évolution de la demande pour fournir des services informatiques plus flexibles et à la demande. Augmenter l’utilisation du matériel. En consolidant les serveurs et les charges de travail sur des ordinateurs physiques plus puissants en plus petit nombre, vous pouvez réduire la consommation des ressources, notamment au niveau de l’alimentation et de l’espace physique. Améliorer la continuité des activités. Hyper-V peut vous aider à minimiser l’impact des temps morts planifiés et non planifiés au niveau de vos charges de travail.

Network Policy and Access Services

Les Services de stratégie et d’accès réseau offrent de nombreuses méthodes pour fournir aux utilisateurs une connectivité réseau locale et distante, pour connecter des segments réseau et pour permettre aux administrateurs réseau de gérer de façon centralisée les accès au réseau et les stratégies de contrôle d’intégrité des clients. Avec les services d’accès réseau, vous pouvez déployer des serveurs VPN, des serveurs d’accès à distance, des routeurs et des accès sans fil.

Print and Document Services

Ce service d’impression et de numérisation permet de centraliser les tâches de gestion des serveurs d’impression et des imprimantes réseaux, il est possible à ce moment de rediriger une numérisation vers une ressource partagée. Le serveur de numérisation prend en charge le service chargé de recevoir les documents numérisés en provenance de scanneurs réseau et de les acheminer vers les destinations appropriées. Il inclut également le composant logiciel enfichable Gestion de la numérisation auquel vous pouvez recourir pour gérer les scanneurs réseau et configurer les numérisations.

Exemple de services pouvant être installés (Serveur d’impression, Serveur de numérisation distribuée, Impression Internet).

Remote Desktop Services

Le rôle des services Bureau à distance fournit des technologies qui permettent aux utilisateurs de se connecter à des bureaux virtuels, à des programmes RemoteApp et à des bureaux basés sur des sessions. Avec les services Bureau à distance, les utilisateurs peuvent accéder à des connexions à distance à partir d’un réseau d’entreprise ou d’Internet. Les utilisateurs peuvent se connecter à un serveur Bureau à distance pour exécuter des programmes et utiliser des ressources réseau sur ce serveur.

Personnalisation utilisateur : les disques de profils utilisateur vous permettent de préserver les paramètres de personnalisation utilisateur entre les collections de sessions et les collections de bureaux virtuels mis en pool

Web Server (IIS)

Le rôle Serveur Web (IIS) permet de partager des informations avec les utilisateurs sur Internet, un intranet ou un extranet. Ce service offre une plateforme à la fois extensible, modulaire, sécurisée et simple d’emploi pour héberger de manière fiable des sites Web, des services et des applications.

Exemple : Prise en charge centralisée des certificats SSL vous permet de gérer les certificats des serveurs SSL de manière centralisée à l’aide d’un fichier de partage. Le fait de maintenir les certificats des serveurs SSL sur un partage de fichiers simplifie la gestion en les plaçant dans un seul emplacement.

Services WSUS (Windows Server Update Services)

Les services WSUS permettent aux administrateurs des technologies de l’information de déployer les dernières mises à jour des produits Microsoft. Avec WSUS, les administrateurs peuvent administrer entièrement la distribution des mises à jour, publiées par le biais de Microsoft Update, sur les ordinateurs de leur réseau. Dans Windows Server 2012, cette fonctionnalité est intégrée au système d’exploitation en tant que rôle serveur. Cette rubrique fournit une vue d’ensemble de ce rôle de serveur et des informations supplémentaires sur la façon de déployer et d’assurer la maintenance des services WSUS. Avec ce service la gestion des mises à jour est centralisée et automatisée.

Volume Activation Services

uService visant a facilité le déploiement de licence logiciel.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *